Koskie a déclaré lors de l’entraînement de printemps qu’il n’avait pas l’intention de prendre sa retraite

Koskie a déclaré lors de l’entraînement de printemps qu’il n’avait pas l’intention de prendre sa retraite

Jennifer Jones remporte la finale féminine 

Jennifer Jones, de Winnipeg, a battu Kerri Einarson 6-5 pour remporter le championnat féminin des Maîtres et son huitième titre du Grand Chelem en carrière. 

Dans une finale entièrement manitobaine, Jones a marqué trois points dans une cinquième volée clé. Après qu’Einarson ait raté un double takeout, le champion olympique a profité du tout prochain rocher pour prendre une avance de 5-3. 

Jennifer Jones remporte la finale du Grand Chelem des maîtres de curling tout-Manitoba

Des sports

Il y a 3 ansVidéo1: 06Jones a battu Kerri Einarson 6-5 pour remporter son 8e titre du Grand Chelem de curling, mais son premier championnat des Masters 1:06

Avec la victoire, Jones a balayé le tournoi avec une fiche parfaite de 7-0. Jones poursuit son bon début de saison, remportant son deuxième tournoi du Grand Chelem de curling cette saison. 

«C’est incroyable. Nous adorons jouer dans les Chelems et nous sentons que nous avons eu un très bon événement, donc c’était agréable de remporter la victoire», a déclaré Jones à la Presse canadienne. “Les événements sont si durs, donc j’étais vraiment content de notre performance.”

Son équipage composé de la troisième Kaitlyn Lawes, de la deuxième Jill Officer et de la meneuse Dawn McEwen remporte 30 000 $ pour la victoire.

Einarson, d’East St. Paul, au Manitoba, a remporté une impressionnante séquence de six victoires consécutives. Elle a commencé fort, prenant une avance de 3-2 à la quatrième volée après en avoir volé un avec un tir bien placé.

Tirant de l’arrière 6-3 après la sixième volée, Einarson a continué de marquer un but au septième pour réduire le déficit à 6-4. Cependant, elle a laissé échapper une occasion clé de marquer deux, manquant son nul sur le côté. 

Dans la huitième volée, Einarson mentait trois mais Jones tenait le marteau et a pu mettre le match hors de portée en en abandonnant un. 

Chipper Jones n’a pas beaucoup de bonnes choses à dire sur la Classique mondiale de baseball, ou sur son séjour à Toronto d’ailleurs.

Jones, qui a joué au troisième but pour les États-Unis jusqu’à ce qu’un muscle oblique tendu le contraigne à quitter le tournoi, était avec l’équipe américaine pour ses trois premiers matchs au Rogers Centre de Toronto et n’a clairement pas apprécié son séjour.

“Nous sommes restés à Toronto pendant une semaine et avons joué trois matchs. Je ne sais pas si vous êtes déjà resté à Toronto, mais ce n’est pas exactement Las Vegas”, a déclaré la star des Braves au Atlanta Journal Constitution. “Dire que nous épilions nos sourcils un à la fois serait un euphémisme.”

Jones a également critiqué le format du tournoi, affirmant qu’il y avait trop de jours de congé.

Jones, qui a également joué dans la première Classique en 2006, a déclaré qu’il ne jouerait plus si le format n’était pas changé.

Samedi, les Milwaukee Brewers ont placé le joueur de troisième but Corey Koskie, d’Anola, au Manitoba, sur la liste des personnes handicapées de 15 jours, rétroactivement au 6 juillet, avec le syndrome post-commotion cérébrale.

Koskie, acquis par les Brewers des Blue Jays de Toronto lors de la dernière intersaison, est au bâton de .261 avec 12 circuits et 33 points produits en 76 matchs cette saison.

Koskie, 33 ans, a souffert d’étourdissements après avoir heurté le sol violemment lors d’un match contre les Reds de Cincinnait le 5 juillet lors d’un match contre les Reds de Cincinnait le 5 juillet. Koskie n’a pas réussi à rattraper, mais le jeu a fait le point culminant lorsque le ballon a rebondi de son gant et dans le gant de l’arrêt-court Bill Hall.

Le voltigeur Tony Gwynn – le fils de l’ancien voltigeur des San Diego Padres du même nom – a été rappelé du triple A Nashville pour prendre la place de Koskie sur la liste.

En 86 matchs dans la Pacific Coast League, Gwynn a frappé .305 avec deux circuits et 35 points produits. Il avait également 24 bases volées, le deuxième de la ligue.

Gwynn, sélectionné au deuxième tour du repêchage de 2003, était le joueur de la ligue mineure des Brewers du mois de mai, quand il a frappé .363 avec un circuit et huit points produits.

Corey Koskie est à la recherche d’un emploi.

Le joueur de troisième but canadien est devenu éligible à une agence gratuite vendredi lorsque les Milwaukee Brewers ont refusé son option de 6,5 millions de dollars américains pour 2008.

Le natif d’Anola, au Manitoba, âgé de 34 ans, a été absent toute l’année 2007 pour faire face aux effets d’une commotion cérébrale subie la saison précédente. Il recevra un rachat de 500 000 $ des Brewers.

Acquis des Blue Jays de Toronto avant la saison 2006 en échange du lanceur de relève Brian Wolfe, Koskie a frappé .261 avec 12 circuits et 33 points produits en 76 matchs l’an dernier.

Le 5 juillet 2006, Koskie a couru pour un popup dans le champ extérieur peu profond et a chuté en arrière pour tenter de faire la capture. La balle a rebondi hors de son gant et pour arrêter Bill Hall, qui a effectué le retrait, mais Koskie a été blessé à la chute.

Koskie a déclaré lors de l’entraînement du printemps qu’il n’avait pas l’intention de prendre sa retraite. Les médecins lui ont dit qu’il allait mieux, mais ne pouvaient pas fixer un calendrier sur le moment où il pourrait retourner sur le terrain.

Son option de contrat serait devenue garantie s’il avait eu 600 apparitions de plaque cette année ou 1 200 au cours des deux dernières saisons.

Koskie était le troisième brasseur le mieux payé la saison dernière derrière Ben Sheets et Geoff Jenkins, mais les Blue Jays ont accepté de récupérer la majeure partie du salaire restant sur l’accord de trois ans et de 17 millions de dollars de Koskie dans le cadre de l’accord qui l’a envoyé à Milwaukee.

Les Blue Jays ont été déçus de la performance de Koskie après l’avoir signé en tant qu’agent libre dans la foulée d’une campagne de 25 circuits avec les Twins du Minnesota en 2004. Limité par des blessures à 97 matchs avec Toronto, Koskie a affronté .249 avec 11 circuits et 36 points produits.

Vernon Wells a fait ses débuts à l’entraînement printanier pour les Blue Jays de Toronto vendredi et est allé 0-en-2 au marbre dans un encollage 15-4 contre le champion en titre de la Ligue américaine de Tampa Bay Rays.

Wells, 30 ans, était le frappeur désigné de l’équipe à Dunedin, en Floride, sa première action depuis sa blessure au tendon gauche lors d’un exercice de conditionnement à la fin de février.

Le manager Cito Gaston a déclaré que Wells pourrait voir une action limitée dans sa position habituelle au centre des matchs samedi ou dimanche.

Wells a été limité à 108 matchs la saison dernière en raison de blessures aux ischio-jambiers et au poignet gauche. Il a frappé 20 circuits et a conduit en 78 points, au bâton .300. Bien qu’il n’ait joué que les deux tiers de la saison, il a mené l’équipe dans les circuits et a terminé deuxième dans les points encaissés.

Wells est au milieu d’une prolongation de contrat de sept ans et de 126 millions de dollars américains qu’il a signée en décembre 2006.

Les Blue Jays ont une fiche de 8-8 en action d’entraînement au printemps. L’équipe ouvre la saison régulière le 6 avril avec un match à domicile contre les Tigers de Detroit.

L’ancien joueur de troisième but des Blue Jays de Toronto, Corey Koskie, a confirmé lundi qu’il jouera pour Équipe Canada lors de la prochaine Classique mondiale de baseball.

Koskie, 35 ans, n’a pas joué dans les ligues majeures depuis qu’il a subi une commotion cérébrale le 5 juillet 2006.  

Koskie a reçu un bilan de santé il y a 10 jours et a travaillé à Fort Myers, en Floride, avec les Minnesota Twins, pour lesquels il a joué de 1999 à 2004.

«Je suis sûr que [rejoindre le Canada] lui fait sourire, comme c’est le cas pour tous ceux qui veulent le voir jouer», a déclaré le gérant des Twins, Ron Gardenhire.

Koskie, d’Anola, au Manitoba, se rapportera samedi au camp d’entraînement du Canada à Dunedin, en Floride.

Il servira probablement de joueur de champ intérieur suppléant – Mark Teahan des Royals de Kansas City et l’espoir des Mets de New York, Shawn Bowman, peuvent tous deux jouer au troisième but – mais voir l’action lors des trois matchs hors concours du Canada contre les Blue Jays, les Phillies de Philadelphie et les Yankees de New York en mars. 3, 4 et 5, respectivement.

Koskie a été un frappeur à vie de .275 avec 124 circuits, 506 points réalisés et 516 points marqués en 989 matchs en neuf saisons MLB avec les Twins, les Blue Jays et les Milwaukee Brewers.

Mais jouant troisième pour Milwaukee le 5 juillet 2006, il a couru dans le champ gauche peu profond pour attraper une mouche pop et a 1xbet application mobile chuté en arrière, atterrissant sur sa tête et subissant une commotion cérébrale.

Les Brewers ont ensuite refusé de prendre son option de contrat de 6,5 millions de dollars américains pour 2008 et l’ont racheté pour 500000 dollars le 19 octobre 2007.

Koskie est devenu joueur autonome, mais il n’a pas joué dans les majors depuis, ayant besoin de près de trois ans pour se remettre des maux de tête, des étourdissements, de la fatigue et des nausées associés au syndrome post-commotion cérébrale.

Les 16 pays participant au WBC doivent soumettre leur liste finale mardi, le tournoi se déroulant du 5 au 23 mars.

L’offensive a finalement montré des signes de vie pour les Alouettes de Montréal.

Tyrell Sutton et le quart arrière Vernon Adams ont participé à des touchés et B.J. Cunningham en a marqué un dans les airs alors que les Alouettes ont battu les Stampeders de Calgary 30-23 vendredi soir.

La LCF tente de se racheter avec une femme qui a raté un prix d’un million de dollars

Le secondeur Brenden Dozier a également marqué sur un échappé récupéré tandis que Boris Bede a botté un panier pour les Alouettes (2-2), qui ont battu les Stampeders lors de leurs quatre dernières visites au stade Percival Molson.

“Nous devons construire, nous devons le faire deux ou trois fois de suite”, a déclaré le montréalais Nik Lewis. «Nous avons le talent pour le faire et nous l’avons montré.

Fin du match: les Alouettes font perdre leur première défaite aux Stampeders de la saison

Des sports

Il y a 4 ansVidéo1: 22Montréal a marqué un TD tardif pour battre Calgary 30-23 vendredi. 1:22

“Maintenant, nous avons élevé notre niveau et maintenant nous devons le faire de manière cohérente. Je crois que la ligue est si proche maintenant en talent que nous avons une chance d’être la meilleure équipe de cette ligue.”

Lewis passe Cahoon 

Lewis a attrapé trois balles pour 42 verges, récoltant facilement les 21 verges dont il avait besoin pour dépasser la légende des Alouettes Ben Cahoon (13 301) pour la sixième place des verges de réception de tous les temps de la LCF.

«C’est incroyable», a déclaré le vétéran de 14 ans. “Honnêtement, je pense que j’ai eu les meilleures mains de qui que ce soit, mais vous voyez certaines des captures [Cahoon] faites et c’est un honneur de passer quelqu’un comme ça.”

DeVaris Daniels a eu un TD et Rene Paredes a lancé cinq buts sur le terrain pour Calgary (2-1-1), qui contrôlait une grande partie du jeu mais avait du mal à faire entrer le ballon dans la zone des buts. Bo Levi Mitchell a complété 34 passes sur 50 pour 379 verges, mais des erreurs profondes en territoire montréalais ont laissé les Stamps à plusieurs reprises avec des buts au lieu de touchés.

Mitchell a qualifié cela de défaite difficile, mais il n’y a pas de quoi s’inquiéter trop tôt de la saison.

“Pourquoi devrions-nous être dévastés? Nous sommes 2-1-1”, a-t-il déclaré. «C’est une longue saison.

“Au cours des deux dernières saisons, nous avons perdu le premier ou le deuxième match. Je ne suis pas content. Je ne vais pas laisser les gars penser que nous avons perdu un match. Je déteste perdre plus que quiconque au monde. Mais je ne vais pas laisser ces gars bouder ou baisser la tête.